Le Président de la République nomme les membres du Gouvernement

Le nouveau Gouvernement, nommé jeudi dernier par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune,  et dirigé par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, compte 39 membres, dont 7 ministres délégués et 4 secrétaires d’Etat.

Le nouvel exécutif est marqué par la création d’un nouveau département ministériel, à savoir celui de la Micro-entreprise, des Start-up et de l’économie de la connaissance, confié à M. Yassine Djeridène. La création de ce nouveau ministère traduit les engagements pris par le président Tebboune, lors de sa campagne électorale, d’ouvrir de grands chantiers, notamment dans le secteur économique. Le nouveau gouvernement se distingue aussi par le retour du ministère de la Pêche et des Produits halieutiques supprimé dans les précédents gouvernements. Ce portefeuille est attribué à M. Sid Ahmed Ferroukhi qui enregistre son retour au gouvernement.
Le nouvel exécutif conduit par M. Abdelaziz Djerad compte également sept nouveaux ministères délégués attribués à Aïssa Bekkaï, chargé du Commerce extérieur, à Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmad, chargé de l’Industrie pharmaceutique et à Foued Chehat, chargé désormais de l’agriculture saharienne et des montagnes.
M. Bachir Messaitfa, qui enregistre également son retour dans le gouvernement, est nommé ministre délégué en charge des Statistiques et de la Prospective.
Les trois autres ministères délégués ont été confiés à Hamza Al Sid Cheikh, chargé de l’Environnement saharien, Nassim Diafat, chargé des Incubateurs et à Yacine Oualid, chargé des Start-up.    
Les quatre postes de Secrétaire d’Etat du gouvernement Djerad ont été confiés quant à eux à Rachid Bladehane, chargé de la Communauté nationale et des Compétences à l’étranger, à Bachir Youcef Sehaïri, chargé de l’Industrie cinématographique, à Salim Dada, chargé de la production culturelle et à l’ex-champion olympique, Nouredine Morceli auquel on a confié la responsabilité du sport d’élite.
Le nouveau gouvernement dirigé par M. Abdelaziz Djerad compte au total 39 départements ministériels dont cinq ont été confiés à des femmes.
Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels a été confié, en effet, à Mme Hoyam  Benfriha, qui  succède à M. Moussa Dada, alors que celui de la Culture a été attribué à Mme Malika Bendouda. Mme Kaoutar Krikou a hérité, quant à elle, de celui de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme.
Deux autres femmes font leur entrée au gouvernement. Il s’agit de Mme Besma Azouar, nommée ministre des Relations avec le Parlement et de Mme Nassira Benharrats qui succède à Fatma-Zohra Zerouati au ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables.
Le nouveau Gouvernement est marqué aussi par le maintien de plusieurs ministres à leurs postes, et le retour d’anciens ministres à des postes qu’ils avaient occupés par le passé.
MM. Sabri Boukadoum, Belkacem Zeghmati, Mohamed Arkab, Tayeb Zitouni, Youcef Belmehdi, Cherif Omari et Kamal Beldjoud ont conservé leurs postes, respectivement de ministre des Affaires étrangères, de la Justice, de l’Energie, des Moudjahidine, des Affaires religieuses, de l’Agriculture et de l’Intérieur.
Quatre autres ministres ont retrouvé des postes qu’ils avaient  déjà occupé par le passé. Il s’agit de Abderahmane Raouya qui retrouve ainsi celui des Finances, de Farouk Chiali, aux Travaux publics, Sid Ahmed Ferroukhi,  au ministère de la Pêche, et de Hassane Mermouri  qui retrouve le portefeuille du Tourisme. Plusieurs nouveaux ministres ont enregistré leur entrée au gouvernement à l’image de Mohamed Ouadjaout, nommé ministre de l’Education nationale, de Chems-Eddine Chitour, chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de Ferhat Ait Ali Braham, chargé de l’Industrie et des Mines ou encore de Brahim Boumzar, nommé ministre de la Poste et des Télécommunications.

La Liste du Gouvernement

Le Président de la République, Abdelmadjid  Tebboune, a nommé jeudi dernier les membres du nouveau gouvernement conduit par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, dont voici la liste :

- Sabri Boukadoum : Ministre des Affaires étrangères.
- Kamal Beldjoud : Ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire.
- Belkacem Zeghmati : Ministre de la Justice, garde des Sceaux.
- Abderahmane Raouya : Ministre des Finances.
- Mohamed Arkab : Ministre de l’Energie.
- Tayeb Zitouni : Ministre des Moudjahidine et des Ayants droit.
- Youcef Belmehdi : Ministre des Affaires religieuses et des Wakfs.
- Mohamed Ouadjaout : Ministre de l’Education nationale.
- Chems-Eddine Chitour : Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
- Hoyam Benfriha : Ministre de la Formation et de l’Enseignement  professionnels.
- Malika Bendouda : Ministre de la Culture.
- Brahim Boumzar : Ministre de la Poste et des Télécommunications.
- Sid Ali Khaldi : Ministre de la Jeunesse et des Sports. 
- Kaoutar Krikou : ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme.
- Ferhat Aït Ali Braham : Ministre de l’Industrie et des Mines.
- Chérif Omari : Ministre de l’Agriculture et du Développement rural. 
- Kamel Nasri : Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.
- Kamel Rezig : Ministre du Commerce.
- Ammar Belhimer : Ministre de la Communication, Porte-parole du  gouvernement.
- Farouk Chiali : Ministre des Travaux publics et des Transports.
-  Arezki Berraki : Ministre des Ressources en eau.
-  Hacène Mermouri : Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial. 
-  Abderrahmane Benbouzid : Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.
- Ahmed Chawki Fouad Acheuk Youcef : ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.
- Bessma Azouar : ministre des Relations avec le Parlement.
- Nassira Benharrats : ministre de l’Environnement et des Energies  renouvelables.
- Sid Ahmed Ferroukhi : ministre de la Pêche et des Productions halieutiques.
- Yassine Djeridène : ministre de la Micro-entreprise, des Start-up et de l’Economie de la connaissance. 
- Bachir Messaitfa : ministre délégué chargé des Statistiques et de la  Prospective.
- Foued Chehat : ministre délégué chargé de l’Agriculture saharienne et des Montagnes.
- Aïssa Bekkaï : ministre délégué chargé du Commerce extérieur.
- Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmad : ministre délégué chargé de l’Industrie pharmaceutique.
- Hamza Al Sid Cheikh : ministre délégué chargé de l’Environnement saharien.
- Nassim Diafat : ministre délégué chargé des Incubateurs. 
- Yacine Oualid : ministre délégué chargé des Start-up.
- Rachid Bladehane : secrétaire d’Etat chargé de la Communauté nationale et des Compétences à étranger.
- Bachir Youcef Sehaïri : secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie cinématographique. 
- Salim Dada : secrétaire d’Etat chargé de la Production culturelle. 
- Nouredine Morceli : secrétaire d’Etat chargé du Sport d’élite.
- Yahia Boukhari a été nommé secrétaire général du Gouvernement.

Vidéos

  • وزير الإتصال: نحضر قوانين تعمل على تنظيم قطاع الإعلام
  • وزير الاتصال: "المواقف الرافضة لتنظيم الرئاسيات لا تخدم مصلحة الجزائر"
  • رابحي: رئاسيات 12 ديسمبر عهد جديد من الأمل والتطور في كنف الديمقراطية
  • رابحي: "الرئاسيات المقبلة موعد حاسم في تاريخ الجزائر "
  • وزير الإتصال: الجيش أحبط مخططات دنيئة ضد الجزائر
  • وكالة الانباء الجزائرية تطلق قناة اخبارية على "الواب