Djamel KAOUANE : Le soutien de l’Etat à la presse se poursuivra

Le soutien de l’Etat à la presse nationale se poursuivra et sera multiforme conformément au principe de consécration de la liberté d’expression, a affirmé jeudi à Constantine le ministre de la Communication, Djamel Kaouane. S’exprimant à l’occasion de la cérémonie de célébration du 55ème anniversaire de la création du journal public "An Nasr", le ministre a réitéré la détermination des pouvoirs publics à "soutenir et à accompagner l’élan de modernisation et de développement de la presse nationale au service du pays et des citoyens".

"La presse algérienne évolue dans un monde métamorphosé marqué par des avancées technologiques de pointe d’où l’importance de se mettre au diapason de cette modernité tous azimuts pour une meilleure maîtrise des défis de l’heure", a encore ajouté le ministre.

Il a dans ce sens exhorté les responsables des différents titres de presse à faire preuve de sens d’implication pour trouver les moyens adéquats pour dégager leurs propres ressources, mettant l’accent sur "le professionnalisme et la crédibilité dans la réussite de la bataille pour la survie et le rayonnement".

A son arrivée au siège du journal "An Nasr" situé à la zone industrielle Palma, le ministre a inspecté les locaux de ce quotidien, le centre d’archives notamment regroupant les différentes éditions des quotidiens et hebdomadaires de la région Est du pays. Il a enfin assisté à une cérémonie de remise de prix aux lauréats du concours de Ramadhan initié par ce quotidien.