Djamel Kaouane à la cérémonie de remise des diplômes aux lauréats 2017/2018 de la formation professionnelle

Le Ministre de la Communication, Monsieur Djamel KAOUANE a pris part, ce lundi 2 juillet 2018, à la cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de la formation professionnelle pour l’année 2017/2018.

Durant cette cérémonie, 68 lauréats issus de centres de formation de différentes wilayas du pays et 6 autres bénéficiaires de bourses d’études algériennes, de différentes nationalités africaines, ont été honorés.

Le Ministre de la Formation et de l’enseignement professionnel, Monsieur Mohamed MEBARKI, a précisé, durant la cérémonie, que «parmi les lauréats, il y a ceux qui ont suivi une formation professionnelle dans des spécialités en relation directe avec le développement social et économique du pays», notamment l’agriculture, l’agroalimentaire, les énergies renouvelables, les nouvelles techniques de la communication, du tourisme, de l’environnement, de la pêche, de l’industrie, du bâtiment et des travaux publics.

Le Ministre a par ailleurs noté la présence, parmi ces lauréats, de six diplômés qui ont bénéficié de bourses algériennes dans le cadre des relations d’amitié et de coopération qui lient l’Algérie avec ses homologues africains.

Le Ministre a révélé, à l’occasion, qu’en application de la décision du Président de la République, Monsieur Abdelaziz BOUTEFLIKA, les instituts d’enseignement professionnel, connaîtront, dès la rentrée prochaine, l’entame des cours de langue amazighe, un enseignement qui a été doté de postes budgétaires pour des enseignants spécialisés.

Et le Ministre d’ajouter que la saison 2017/2018 s’est caractérisée par une augmentation de la demande formation professionnelle, le secteur ayant enregistré durant la session février 2018, l’arrivée de pas moins de 244 000 nouveaux stagiaires au niveau des différentes formations, pour atteindre des effectifs globaux de 650 000 stagiaires.

Cette rentrée, ajoutera le Ministre, s’est également distinguée par le diversité des offres de formation, et ce, conformément à la stratégie gouvernementale en matière d’adaptation de la formation avec les attentes du marché du travail et les besoins du développement. Le responsable du secteur a en outre informé de la signature de trois accords-cadres avec les ministères de l’Energie et des Mines, la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et la Jeunesse et Sports, alors que d’ores et déjà le secteur compte pas moins de 894 accords dédiés au partenariat au niveau local.

Monsieur Mebarki a abordé l’année de formation actuelle dont il a précisé qu’elle a également «connu une amélioration de la formation à travers la généralisation du système d’équivalence pour la formation en informatique de la part des académies et des instances internationales», ajoutant, à ce dernier titre, que le secteur a intégré les technologies modernes dans le système de formation, qu’il s’agisse d’activité de formation ou de management administratif.

Enfin, le Ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels que l’entrée en vigueur du nouveau système concernant le processus d’enseignement professionnel a eu lieu dès la parution du décret exécutif le 20 juillet 2017, portant établissement du diplôme d’enseignement professionnel pour premier cycle de trois années, et le diplôme supérieur d’enseignement professionnel pour le second cycle de deux années.